Mes favoris

Fife & St. Andrews - Page d'accueil

St Andrews

Quintessence des Basses Terres écossaises, St Andrews est une ville vraiment unique dans le pays. C'est une destination très populaire et très intéressante, notamment de par son histoire, son atmosphère, son cadre attrayant, son université prestigieuse, ses boutiques, ses restaurants et ses terrains de golf réputés.

St Andrews, ancienne capitale ecclésiastique de l'Écosse

 

La légende raconte qu'un moine du nom de Regulus (ou Rule) fit naufrage non loin de la côte alors qu'il transportait les reliques de saint André. Il fonda une église et ainsi démarra le culte de saint André, qui prit une place centrale dans cette région de Fife. Le nom du moine se retrouve dans la tour de Saint-Rule, édifice du XIIe siècle qui se dresse encore de nos jours à côté des ruines de la cathédrale et qui récompense les visiteurs courageux par des vues magnifiques.

 Alors que la ville brillait déjà par son cercle religieux, sa renommée s'envola avec la construction de la première université d'Écosse, en 1411. L'air de savoir ancestral qui émane de l'université ainsi que son quadrilatère de bâtiments en pierre, patinés par le temps, font partie intégrante de l'atmosphère de la ville.

Les revendications de St Andrews au titre de « berceau du golf » remontent à très longtemps dans la mesure où une charte datant de la seconde moitié du XVIe siècle confirme au peuple le droit d'utiliser les longues bandes de gazon sablonneux proches du littoral pour jouer au golf. La Société des golfeurs de St Andrews fut créée en 1754, mais fut rebaptisée plus tard « Royal and Ancient Golf Club of St Andrews ». Aujourd'hui, on ne compte pas moins de sept terrains de golf autour de la ville. Vous en apprendrez plus sur ce sujet au musée britannique du golf.

Où séjourner en St Andrews:

Il existe une grande variété d'hôtels à St Andrews et dans la région, notamment des établissements « haut de gamme » destinés à la riche clientèle des golfeurs. Même si les pensions et les chambres d'hôtes visent surtout les budgets plus modestes, elles n'en proposent pas moins des services haute qualité. St Andrews dispose également de parcs caravaniers proches de la ville. Quant aux propriétés autonomes, elles se déclinent sous plusieurs formats : maisons urbaines, cottages avec vues superbes sur la mer, etc.

Attractions à St Andrews et dans ses environs »

Malgré son apparence décharnée et son absence de toit, la cathédrale domine toujours le panorama urbain et le musée qu'elle abrite évoque sa splendeur à l'époque où elle était la plus grande église d'Écosse. Non loin de là, au sommet d'une colline en bord de mer, les ruines imposantes du château de St Andrews, où logeaient autrefois les archevêques de la ville et qui accueillent aujourd'hui un centre d'informations, offrent une atmosphère des plus sensationnelles. Les fans d'histoire locale apprécieront le musée municipal de St Andrews ainsi que le musée géré par le comité de conservation de St Andrews, pendant que les familles pourront se réjouir avec l'aquarium de St Andrews et le parc rural de Craigtoun. Les amateurs d'espaces verts auront tout intérêt à visiter le jardin botanique de St Andrews et, un peu plus au sud, le domaine de Cambo (Cambo Estate), avec son jardin muré et sa forêt.

Activités à St Andrews et dans ses environs »

Le golf étant clairement le sport prédominant au nord-est de Fife, vous trouverez de superbes terrains à St Andrews et un peu partout dans la région. Les randonneurs pourront parcourir les sentiers balisés qui partent de chaque côté de la cité, sur la route côtière de Fife. Les grandes plages à l'ouest de la ville (St Andrews West Sands) se prêtent merveilleusement bien à une variété de sports peu communs, comme le char à voile et la planche aérotractée.

Château de St Andrews – Sape et contre-sape »

Unique vestige du siège de 1546, le système de sape et de contre-sape au pied des murailles du château de St Andrews est ouvert aux visites, même si l'endroit peut paraître un peu claustrophobique et humide (malgré l'éclairage électrique), surtout dans sa partie la plus étroite. L'histoire raconte que les gardes entendirent les coups de pioches des tunneliers qui essayaient de se frayer un passage sous les murailles, comme en attestent les marques, le long des parois. Eux aussi se mirent donc à creuser une galerie et interceptèrent leurs assaillants juste à temps pour réduire leurs efforts de conquête à néant.

Tentsmuir »

Pour accéder à cette zone immaculée de dune forestière et de plages de sable, allez à Leuchars, au nord de St Andrews. Un bon choix de pistes cyclables et de sentiers de promenade plats et abrités s'offre à vous, à partir desquels vous pourrez découvrir une riche biodiversité, notamment les phoques de Tentsmuir Point.

Les villages d'East Neuk »

En filant plein sud depuis St Andrews, vous tomberez sur le chapelet des communautés côtières d'East Neuk (le coin est) de Fife. Leurs toits en tuiles rouges, leurs murs blancs et leurs pignons à échelons - éléments typiques de l'architecture néerlandaise dont l'influence remonte à plusieurs générations – feront le bonheur de tous les photographes. Avec son port minuscule, le pittoresque village de Crail pourrait servir de décor à un film historique. Les amoureux de l'océan pourront visiter Anstruther et son musée des pêcheries écossaises (Scottish Fisheries Museum), qui raconte l'histoire du secteur halieutique, ou découvrir le patrimoine maritime des petites villes de Pittenweem et St Monans.

Événements à St Andrews »

Avec son festival de poésie internationale judicieusement nommé StAnza, le calendrier de St Andrews rassemble, au printemps, les meilleurs poètes d'Écosse et d'ailleurs dans des endroits particulièrement bien adaptés à l'occasion. Le calendrier se poursuit avec, entre autres, un festival du livre, des marchés fermiers, un ensemble complet de spectacles proposés par le Byre Theatre, et des rendez-vous sportifs comme le championnat de golf du British Open et les jeux des Highlands de St Andrews.