Mes favoris

Il y a 220 populations génétiquement distinctes d’ombles arctiques en Ecosse. Ils passent le plus clair de leur temps dans les profondeurs des lacs glacés où ils ont été confinés après la dernière glaciation. Les ombles n’apparaissent pas souvent dans les prises sauf lors de l’époque magique en fin de printemps lorsque l’eau “se retourne” et des bancs de poissons viennent en surface pendant quelques jours.