Mes favoris

Cygne chanteur

Les cygnes chanteurs peuvent passer l’hiver en Ecosse en famille; maman, papa et les petits rescapés de la couvée restent souvent ensemble, et offrent un spectacle merveilleux quand ils volent au-dessus des champs et des lochs quelque part entre Shetland et l’estuaire de la Solway.

Ce qu'il faut chercher

Le cygne chanteur a un cou plus long que son cousin le cygne muet. Son bec au profil assez droit est jaune et noir (celui du cygne muet est rouge-orangé et noir.) Les cygnes chanteurs sont bruyants et lancent souvent un son qui ressemble à une toux coquelucheuse d’où leur nom anglais de whooping swan (whooping cough voulant dire coqueluche).

En savoir plus

Presque tous les cygnes chanteurs qui passent l’hiver en Ecosse viennent d’Islande. On peut facilement différencier les mâles des femelles par les marques sur les becs des mâles. Comme pour le cygne de Bewick plus rare, on peut apprendre à reconnaître chacun des cygnes par le motif jaune et noir de son bec.

Quand et où les observer

Certains cygnes chanteurs arrivent en Ecosse début septembre. L’essentiel de l’arrivée des cygnes s’échelonne de fin septembre à novembre. Ils sont déjà presque tous repartis en Islande fin avril.

Points chauds

Caerlaverock, Lochwinnoch, Loch Leven, Loch de Strathbeg, Insh Marshes, Cromarty Firth, Loch of Spiggie.

Pour plus d'informations, voir la page du cygne chanteur sur le site RSPB.