Mes favoris

Loch Lomond, Stirling & the Trossachs - Page d'accueil

Callander

Véritable porte des Trossachs, où naquit le tourisme en Écosse, la ville de Callander accueille les visiteurs depuis des générations.

L'ancien village se trouve à la jonction de deux rivières. Il fut élargi après les querelles de la révolte jacobite, en 1745, quand les Drummond (famille de propriétaires terriens de l'époque) perdirent leurs domaines. Les agents du gouvernement décidèrent d'inclure aux nouveaux travaux une jolie place ainsi qu'un simple réseau de rues larges. Avant la fin du XVIIIe siècle, un prêtre déclara que les Trossachs étaient souvent visitées par des personnes de goût, désireuses de découvrir la nature sous son état le plus cru et le plus brut.

Callander s'est enrichie grâce au tourisme. La ville ouvre ses portes aux visiteurs depuis plus de deux siècles, et propose aujourd'hui un vaste choix de commerces : magasins de vêtements et d'accessoires de randonnées, cafés, hôtels... C'est en été que la ville vibre particulièrement et que vous apprécierez mieux ses attractions naturelles, notamment ses falaises et les chutes de Bracklinn, à quelques minutes à peine du centre-ville.

Où séjourner en Callander:

Callander et ses alentours proposent des hôtels à tous les prix, ainsi que des pensions et des chambres d'hôtes pour tous les goûts. Vous trouverez aussi des hébergements en maison victorienne et traditionnelle en ville ou dans les petites communautés comme Strathyre et Port of Menteith. Des propriétés autonomes sont également disponibles (appartements en ville, maisons de campagne, chalets et même wigwams !), sans oublier un bon choix de parcs caravaniers.

Attractions à Callander et dans ses environs »

En plus d'être à proximité des sites d'intérêt de Stirling, les environs de Callander regorgent d'endroits à visiter en famille, notamment le parc safari de Blair Drummond, la ferme aux milans royaux d'Argaty, ainsi que le château de Doune et le prieuré d'Inchmahome, qui ont joué un rôle significatif dans l'Histoire de l'Écosse. La tombe de Rob Roy, à Balquhidder, reste un lieu de pèlerinage populaire. Les visiteurs de Callander traversent généralement les Trossachs pour rejoindre Aberfoyle (la «Route du Duc») et beaucoup font escale au Loch Katrine.

Activités à Callander et dans ses environs »

Comme ailleurs au parc national du Loch Lomond et des Trossachs, la région met l'accent sur le plein air en proposant un vaste choix de pistes de randonnées pour tous les niveaux. L'ancienne voie de chemin de fer qui partait jadis du nord de Callander jusqu'au col de Leny est désormais une piste cyclable très pittoresque. La pêche est une activité populaire sur les rivières Teith et Leny, sans oublier sur les lochs des Trossachs. Il est possible de faire du poney à côté de Callander et la ville bénéficie d'un très joli terrain de golf. Le col de Leny présente même un défi aux canoéistes chevronnés en eaux blanches.

Les Trossachs »

Les prémisses du tourisme dans les Trossachs datent d'avant la fin du XVIIIe siècle. Très facilement accessible depuis le centre de l'Écosse, cette région pleine de collines et de lochs devint populaire grâce aux poètes romantiques comme Wordsworth et Coleridge. Toutefois, ce fut La Dame du lac, grand succès littéraire de Sir Walter Scott paru en 1812, qui assura sa notoriété. Le navire à qui le poète a prêté son nom, le SS Sir Walter Scott, écume le Loch Katrine depuis plus d'un siècle.

Ben Ledi »

Malgré son air menaçant sur la ville de Callander, Ben Ledi est une destination populaire pour les amateurs de petites randonnées musclées. Culminant à 879 m, la montagne en impose surtout lors des courtes journées d'hiver, quoi que les couchers de soleil en été valent également le détour. On y pratiquait jadis les rites celtes du Beltane et les cérémonies du feu, le 1er mai.

Rob Roy et Balquhidder »

Véritable légende de son vivant et héros folklorique populaire, Rob Roy est né sur la rive ouest du Loch Katrine, dans les Trossachs. La région de Callander fourmille d'endroits qui lui sont associés, notamment le passage de Kirkton Glen, derrière l'église, qu'il empruntait autrefois avec son troupeau, et le cimetière de Balquhidder, où il repose désormais.

Événements »

Callander accueille les jeux des Highlands le dernier week-end de juillet. Pendant la saison, au moins trois autres rassemblements ont lieu dans la région. En été, l'église de Balquhidder vibre au son des concerts classiques et Callander égraine des notes de musique à tous vents et de toutes sortes, sans oublier son festival du Jazz et du Blues, début octobre.
Pour plus d'informations, consultez le site Web suivant :
www.incallander.co.uk