Mes favoris

Edinburgh - Page d'accueil

Du nouveau dans les restaurants Michelin d'Édimbourg

Reposez votre rouleau de saucisse et ne pensez même pas aux barres de Mars frites ! L'histoire de l'Écosse n'a pas toujours brillé de par sa gastronomie, mais aujourd'hui, sa capitale accueille cinq restaurants étoilés du guide Michelin. Ces établissements à la réputation mondiale mettent enfin en valeur les nombreux produits du terroir écossais, qui font la fierté culinaire du pays. Situé sur Princes Street, Number One est le restaurant Michelin dédié du très historique Balmoral Hotel. N'hésitez pas à y passer la nuit si vous passez à Édimbourg. Cette oasis souterraine propose, par exemple, un plat d'aloyau, de langue et de ris de bœuf accompagnés d'un risotto d'épeautre aux asperges et d'une sauce périgourdine. Si vous voulez vraiment vous faire plaisir, optez pour le menu dégustation neuf plats, servi, bien sûr, avec des vins d'accompagnement.

Le mile Michelin : la voie gastronomique d'Édimbourg
Number One jouit toujours d'une très bonne réputation, mais le gratin gastronomique s'est déplacé au nord de la ville, dans le quartier de Leith. Premier jalon sur ce mile Michelin : 21212, qui a reçu son étoile en 2010, huit mois seulement après son ouverture. La cuisine de Paul Kitching, le fier capitaine à la barre de ce navire expérimental d'Édimbourg, propose une aventure gustative au-delà des sentiers battus plutôt qu'une croisière dînatoire traditionnelle. Prenez par exemple un plat typique de l'établissement : le poulet-frites au fromage, avec bacon, bleu, pruneaux et flapjack. Les puristes critiqueront sûrement ce choix d'ingrédients, mais le résultat n'en produit pas moins un surprenant cocktail de saveurs intenses et complémentaires. À l'étage, de magnifiques chambres sont disponibles, au cas où vous souhaiteriez vous remettre d'un tel voyage sur la mer des sens...

Toujours à Leith, mais cette fois dans l'ancienne partie portuaire, s'impose Martin Wishart. Ici, nombreux sont les gastronomes à penser que le chef mériterait amplement une seconde étoile Michelin. Wishart est un véritable francophile qui associe aux techniques de cuisine classiques les meilleurs produits du terroir écossais, comme les langoustines du détroit de Kilbrannan ou le bœuf orcadien, pour créer des plats authentiques. Le menu dégustation six plats est quasiment incontournable. Il n'y a pratiquement rien à lui reprocher, surtout si vous salivez déjà rien qu'à l'idée d'un ceviche de flétan aux mangues et aux fruits de la passion, suivi d'un carré de bœuf rôti ou d'un civet de lièvre aux épices accompagné de chou braisé et de brioche grillée agrémentée d'oignons caramélisés et de chanterelles.


Un cuistot Michelin du petit écran dans un grand restau d'Édimbourg
À deux pas de là, Tom Kitching a ouvert son restaurant éponyme en 2006. Depuis, il apparaît de plus en plus à la télévision, dans des émissions culinaires. Fidèle à sa devise « De la nature à l'assiette », ce grand passionné a toujours privilégié l'utilisation de produits régionaux frais, même s'ils sortent parfois du commun, comme en témoignent sa salade d'oreilles de porc croustillantes ou sa bisque d'oursin. Selon la saison, vous pourrez même goûter à un plat rare mais typiquement écossais : le lagopède rôti. Le prix des dîners n'est pas donné, mais celui des déjeuners fait partie des plus abordables parmi le guide Michelin à Édimbourg.

Tom Kitching tire également les ficelles d'un nouveau restaurant sur la scène des établissements gastronomiques étoilés de la capitale écossaise. Juste derrière le célèbre château d'Édimbourg, Castle Terrace propose de superbes formules « Déjeuner 3 plats » et « Dîner 6 plats ». Une petite queue de lotte sauvage rôtie, enrobée de jambon d'Ayrshire et servie sur de la brandade de morue avec des pommes de terre croustillantes, ça vous dit ?


Quel sera le prochain restaurant Michelin à Édimbourg ?

En ce moment, tous les amateurs de bonne chère n'ont que deux questions à la bouche : quel établissement d'Édimbourg rivalisera le premier avec les deux étoiles Michelin d'Andrew Fairlie et de son restaurant installé dans le Perthshire, et qui recevra la prochaine consécration culinaire à Édimbourg ? La réponse à la première question ne saurait trop tarder. Quant à la seconde, tous les paris se portent sur The Pompadour. Cette perle gastronomique francophile du Caledonian Hotel, dont les gros travaux de rénovation lancés par Waldorf Astoria viennent de se terminer, à rouvert ses portes en fin d'année 2012 sous la direction des célèbres frères Galvin. Le fait que ce restaurant devienne peut-être bientôt le sixième du guide Michelin d'Édimbourg en dit long sur les progrès culinaires de la capitale écossaise depuis l'époque des rouleaux de saucisse et des barres Mars frites !

© copyright number one