Mes favoris

Ayrshire, Arran & Clyde Valley - Page d'accueil

Meilleures Faune & Flore

Au sud et à l'ouest de Glasgow se trouvent des petits paradis pour la faune et des points d'observation installés au coeur des paysages urbains et industriels ou ruraux et cultivés. Explorez les forêts anciennes qui s'étendent dans les vallées de la rivière Clyde et Ayr pour apercevoir des campanules, blaireaux, écureuils et fauvettes. Observez les oiseaux des marais sur les terres du Ayrshire, puis rendez vous sur la côte pour voir des faucons et des fleurs. En mer, vous pourrez jeter un oeil sur les grandes colonies de fous de Bassan, ou accoster pour profiter du spectacle varié qu'offrent les uplands et les lowlands sur Arran.

 

Cygnes chanteurs et Martin-Pêcheurs

A priori, vous ne penseriez pas avoir la chance d'apercevoir une loutre, un martin-pêcheur, des cygnes chanteurs en hivernage et de nombreux échassiers en migration aux abords d'une grande ville. Mais c'est justement ce qui peut vous arriver à Baron's Haugh, à 1,5 km du centre de Motherwell et près de la M74. Empruntez les sentiers pour voir un mélange de marécages, parcs, terres boisées et eaux libres, avec la possibilité d'effectuer une promenade d'une demi-heure dans le sens du courant pour atteindre le Parc Naturel de Strathclyde. Quatre affûts vous offrent de magnifiques points de vue sur les eaux. 

Forêts de la Vallée de la Clyde

Si vous voulez être ébloui par les couleurs de la flore au printemps, par la fraîcheur verdoyante sous les frênes, les ormes blancs des montagnes et les chênes en été ou admirer les champignons en automne, faites une randonnée sur l'un des sentiers que compte la Vallée boisée de la Clyde. Des chemins publics traversent trois forêts réserves naturelles près de Lanark et Carluke. Les plus longues randonnées se font en traversant Cleghorn Glen (accès de Mousebank Road ou à Mill House) et Cartland Craigs (accès de Cartland Bridge) au nord-ouest à peine de Lanark. Primevères, pouillot siffleur et polypores pendant la saison.

Faucons près des chutes 

Le statut de patrimoine mondial attribué à New Lanark provient du rôle que ce lieu a joué au début de la révolution industrielle. Mais il y a bien d'autres merveilles aux Chutes de la Clyde, là où la rivière Clyde se glisse dans un défilé près du village. La meilleure façon de l'aborder se fait sur les rives du centre accueil visiteurs dans un ancien atelier de teinture. Suivez les sentiers à partir de ce point à travers une forêt mixte et feuillue (campanules et anémones) et admirez trois des cascades qui ont donné son nom à ce site - Dundaff Linn, Cora Linn (la plus grande) et Bonnington Linn. Malheureusement, les chutes ne tombent de leur pleine force que peu de fois dans l'année, l'eau étant détournée vers une station d'énergie hydraulique la plupart du temps. Attendez-vous à voir des cincles plongeurs, hérons et bergeronnettes des ruisseaux. Joignez le soir un groupe organisé pour l'observation des blaireaux ou utilisez un affût pour apercevoir des faucons pélerin.

Forêts de gorge 

Mettez vos pas dans ceux de Robert Burns et promenez-vous sous les arbres le long de la gorge boisée de Ayr près de Failford. Garez votre voiture en quittant l'A758 en face de Failford Inn (une auberge bien située) et suivez les panneaux sur le sentier vers la rivière en partant de l'extrémité ouest du village. Cincle plongeur, héron cendré, bergeronnette des ruisseaux et harle bièvre utilisent la rivière; geais, buses variables, fauvettes et écureuils roux se trouvent dans les chênes et autres arbres. Soyez aux aguêts pour le chevreuil.

Grèbes huppés 

Si vous cherchez à apercevoir du gibier d'eau et des échassiers en toute saison, Lochwinnoch, situé à 29 km de Glasgow sur l'A760 que l'on vienne de Largs ou de Paisley, est l'endroit idéal. Montez dans la tour d'observation du centre accueil des visiteurs pour un point de vue sur Aird Meadow et les terres des fermes des environs. Puis rendez-vous à une courte distance par les chemins (accessibles aux personnes en fauteuils roulants) aux affûts qui surplombent des zones de marécages et d'eau libre. Observez les grèbes huppés avec leurs oisillons et écoutez le chant des vanneaux et des bécassines des marais en été (époque excellente pour les reine-des-prés et les iris jaunes à cet endroit). En automne et en hiver, apercevez des cygnes chanteurs et du gibier d'eau.

Fauvettes, cygnes et falaises sur la mer 

Dans le tout premier parc naturel d'Ecosse (maintenant dans sa quatrième décade), vous trouverez, comme il se doit, de nombreux chemins qui vous mèneront à travers les bois et le long du littoral aux Parc Paturel et château de Culzean, situé à 6,5 km à l'ouest de Maybole, en quittant l'A77. L'entrée est payante pour ceux qui ne sont pas membres du National Trust d'Ecosse (de mi-mars à oct.), mais vous y trouverez de nombreux services et une grande variété de faune et de flore. Cherchez à entendre la fauvette à tête noire, la fauvette des jardins et autres fauvettes dans les bois, observez un pondoir de martinet filmé en direct et le comportement du Grand Corbeau, fulmars boréal et (parfois) des faucons pélerins le long des falaises du château. Le bien-nommé Etang des Cygnes accueille de nombreux cygnes tuberculés.

Fleurs des rocheuses 

Pour une étonnante variété de paysages, des plages et forêts luxuriantes aux rochers de granit, Arran est l'endroit rêvé. La principale liaison en ferry se fait au départ d'Ardrossan vers Brodick, toute l'année, avec un ferry en été entre Claonaig sur Kintyre et Lochranza. Si, comme beaucoup, vous effectuez la randonnée dans les collines qui monte de Goatfell jusqu'au sommet de l'île haut de 874 m, remarquez la présence de plantes arctiques-alpines comme la saxifrage d'automne des montagnes et l'oseille des montagnes.

Ecureuils des bois 

Le Parc Naturel du château de Brodick, à côté de la ville principale et du port arrivée du ferry sur l'île, est totalement en contraste avec les régions montagneuses et les vallées de l'extrémité nord de Arran. Empruntez les trois chemins principaux balisés pour aller voir les cascades et partir à la recherche d'écureuils roux dans les bois autour du château. Les phoques viennent à terre sur la côte le long du parc, et cela vaut la peine de scruter les eaux de la Clyde au large dans l'espoir d'apercevoir les deux ailerons d'un requin pélerin pointer à la surface.

Fous de bassan sur roche dure 

C'est un peu loin (à plus de 19,5 km à l'ouest de Girvan), mais cette excursion aux environs de Ailsa Craig vous donne une des rares occasions d'apercevoir de près une vaste colonie de fous de Bassan en Grande-Bretagne. Quelques 35 000 couples se reproduisent sur ce bloc de granit exceptionnel, autrefois carrière dont on extrayait des pierres plates. Vous verrez également un grand nombre de mouettes, mais manquerez peut-être les quelques macareux qui font ici un retour timide après l'élimination de tous les rats.

Râle d'eau et échassiers 

Des piscines formées lorsque d'anciens tunnels de mines se sont effondrés, et d'anciens terrils de déchets de charbon ne sont peut-être pas des lieux qui à priori composent un paradis pour la faune et la flore. Cependant aux lagons de Knockshinnock, près de New Cumnock, vous pourrez voir et écouter les atouts actuels de cette ancienne activité industrielle. Le printemps et l'été sont les meilleurs moments pour vous y rendre, quand les papillons volent, que le chevalier gambette, le vanneau huppé, la bécassine des marais et le courlis cendré nichent dans les herbes et que la sarcelle d'hiver et les canards se reproduisent dans les lagons. C'est un bon endroit pour les roseaux et la locustelle tachetée et un excellent endroit pour le râle d'eau (dont les grognements et les cris aigus vous surprendront peut-être.)


Whooper Swan, RSPB Images