Mes favoris

Scotland - Articles

Ryder Cup 2014, Gleneagles, Écosse

C'est bien connu, l'Écosse est le « berceau du golf ». Pas étonnant, donc, que la plus grande compétition internationale de sport en équipe après la coupe du monde de football revienne visiter Gleneagles, dans la campagne du Perthshire, en septembre 2014. Bien évidemment, nous parlons de la Ryder Cup, une rencontre sportive de haut niveau qui va faire frémir joueurs, spectateurs et commentateurs.

De nos jours, le golf est une industrie qui rapporte des milliards de livres sterling à travers le monde, mais ce qui rend la Ryder Cup (ou plutôt les matches de Ryder Cup, comme on les appelle officiellement), tellement spéciale réside dans le fait qu'aucune des grandes pointures internationales du golf ne reçoit la moindre compensation pécuniaire, qu'elles viennent des États-Unis ou d'Europe. Elles le font uniquement par esprit de compétition, par pure passion et peut-être un peu pour entretenir les plus anciennes rivalités, ce qui rend cet événement si spectaculaire, aussi bien à la télé que sur le terrain.

L'époque où il suffisait presque aux Américains de participer au tournoi pour remporter le trophée est belle et bien révolue. En effet, même si après la Seconde Guerre mondiale, les États-Unis avaient tendance à s'imposer au palmarès, reléguant l'équipe britanico-irlandaise en bas du tableau, l'équilibre est revenu depuis qu'on a ouvert les portes de cette compétition à l'Europe continentale, en 1979, notamment grâce à des Espagnols comme Seve Ballesteros et Antonio Garrido, qui ont permis d'obtenir immédiatement de superbes résultats, à savoir, neuf victoires pour le vieux continent contre sept pour les États-Unis.

Le format de la Coupe Ryder diffère totalement de la plupart des tournois à un joueur. Les deux équipes de douze se lancent dans une série de compétitions en match-play, qui consiste en huit foursomes (matches où les deux joueurs de la même équipe jouent alternativement la même balle), huit fourballs (matches où chaque joueur joue sa propre balle) ainsi qu'une douzaine de simples. Le système des scores est simple. Le gagnant de chaque match marque un point pour son équipe. En cas de match nul, chaque équipe reçoit un demi-point. Si le tournoi aboutit sur une égalité, l'équipe tenante du titre conserve le trophée.

L'emplacement de la Ryder Cup 2014 tombe bien car c'est ici, à Gleneagles, que s'est déroulé le premier match qui a opposé les États-Unis à la Grande-Bretagne et qui a marqué les annales, en 1921. Si les grands joueurs de cette époque pouvaient fouler le célèbre PGA Centenary Course (c'est-à-dire le parcours du centenaire de l'Association des Golfeurs Professionnels) en 2014, ils seraient très impressionnés par ce choix de green. En effet, on a fait appelle à Jack Nicklaus, golfeur et concepteur de terrains de légende, pour s'assurer que le parcours soit impeccable. D'ailleurs, il en est lui-même si content qu'il le décrit comme «la plus belle parcelle de terrain au monde sur laquelle il a eu le plaisir de travailler». Ce genre de commentaire souligne l'importance que revêt la Ryder Cup pour Gleneagles, le Perthshire et tout le pays.

L'Écosse est déjà réputée dans le monde entier pour être la patrie du golf. Elle constitue par conséquent un cadre parfait pour accueillir ce qui est devenu l'une des plus grandes manifestations sportives en équipe de la planète. Il fait toujours bon de jouer au golf dans le Perthshire, mais ce sera encore mieux du 26 au 28 septembre 2014, quand les pros du club comme Luke Donald et Rory Mcllroy iront taquiner les Américains Tiger Wood et Phil Mickelson sur le superbe terrain de Gleneagles, signé Jack Nicklaus.
 

©The Gleneagles Hotel

Terrains de golf »

Avec ses paysages pittoresques, son histoire formidable et son hospitalité légendaire, l'Écosse est considérée comme le «berceau du golf». Pas étonnant qu'elle soit donc la première destination mondiale des séjours de golf.

Séjours de golf en Écosse »

Le golf s'est développé en Écosse sur les «links», ces longues étendues de gazon sablonneux grignoté par les lapins, en bord de mer. Ce sport est tout particulièrement associé à la ville de St Andrews, que l'on considère encore parfois aujourd'hui comme le «berceau du golf».

Old Course, St Andrews © Copyright VisitScotland Golf en Écosse »

Le golf s'est développé en Écosse du fait des nombreux « links », ces longues étendues sablonneuses au gazon grignoté par les lapins qui bordent le littoral. Ce sport est tout particulièrement associé à la petite ville de St Andrews, que l’on considère encore aujourd'hui comme le « berceau du golf ».