Mes favoris

Scotland - Articles

Villes historiques d'Écosse

Sous le règne de David Ier, au XIIe siècle, les villes d'Écosse commencèrent à recevoir le statut de «bourgs», notamment Aberdeen, Elgin, Édimbourg, Peebles, Lanark et Inverness parmi les premiers. Le monarque décréta ces « bourgs royaux » et leur conféra des privilèges commerciaux à travers les échanges qui avaient lieux sur les marchés. Naturellement, tout ceci servait les intérêts de la Couronne, car cela représentait une source de revenus. Plus tard, des seigneurs féodaux acquirent même le droit de nommer leurs communautés « bourgs baronniaux » et ainsi conserver certaines taxes perçues.

Des caractéristiques distinctives des vieux bourgs subsistent dans bon nombre de villes écossaises, notamment dans le tracé des rues, comme à Elgin, St Andrews ou Perth, les noms de rues du type « Kirk Wynd » (ruelle de l'église) et certains mots comme « pend », qui signifie «passage voûté».

Les vieux bourgs ont laissé d'autres symboles, comme la croix du marché (Mercat Cross) et le centre de détention (Tolbooth). La croix du marché représentait le cœur commercial du bourg, où se tenaient les marchés et d'où les déclarations publiques étaient rendues, comme à Édimbourg aujourd'hui. Le centre de détention constituait un organe administratif doublé d'une prison, comme vous pourrez en visiter de beaux spécimens à Stirling et à Crail, dans le royaume de Fife.

N'hésitez pas à découvrir les villes écossaises aux origines différentes, par exemple les villes « planifiées », dont l'agencement urbain ressemble à une grille ou présente un motif symétrique. Certaines sont nées de la tendance qu'avaient les propriétaires terriens (principalement au XVIIIe siècle) d'améliorer leurs domaines - en organisant leurs tenanciers - comme à Fochabers, Cullen, Aberlour ou Inveraray. D'autres villes sont apparues pour des raisons économiques spécifiques, par exemple Ullapool et Tobermory, qui furent fondées par la British Fisheries Society afin d'exploiter la région poissonneuse.
 

 

Shetland Orkney Northern Highlands Western Isles Skye & Lochalsh Inverness, Loch Ness & Nairn Aberdeen & Grampian Highlands Aviemore and the Cairngorms Fort William & Lochaber Argyll & Bute Perthshire, Angus & Dundee Loch Lomond, Stirling & the Trossachs Ayrshire, Arran & Clyde Valley Glasgow Dumfries & Galloway Kingdom of Fife Lothians & Borders Edinburgh

 

Tobermory

© Copyright David Hayes Villes historiques »

Sous le règne de David Ier, au XIIe siècle, les villes d'Écosse commencèrent à recevoir le statut de «bourgs», notamment Aberdeen, Elgin, Édimbourg, Peebles, Lanark et Inverness parmi les premiers.

Villes et villages »

Certaines ont conservé leur réseau de rues médiévales, d’autres ont été construites selon les plans grandioses d’ambitieux châtelains et propriétaires terriens – découvrez l’histoire fascinante des villes d’Écosse.

Abbayes, églises et cathédrales »

Des simples chapelles normandes aux splendides abbayes et jolies églises paroissiales avec leurs fascinants cimetières – le patrimoine chrétien de l’Écosse couvre plus de mille ans d’Histoire.

Sites et monuments historiques »

Parmi les témoins permanents du passé écossais, vous trouverez de grands cercles de pierre, des cairns funéraires élaborés, des parois de rochers gravées de dessins abstraits et des pierres aux symboles pictes.

Châteaux et demeures historiques en Écosse »

Fiefs, palais royaux, grandes maisons-tours et anciens manoirs ont tous joué un rôle dans l’histoire de l’Écosse.

Bâtiments historiques en Écosse »

Maisons noires au toit de chaume, maisons de glace enterrées, colombiers, salles d’exécution et jets d’eau – bâtiments modestes au passé fascinant.