Mes favoris

Scotland - Articles

Rebelle

L'histoire d'amour passionnelle entre Hollywood et l'Écosse ne date pas d'hier, comme en témoignent les films à succès Braveheart, Rob Roy, Chariots of Fire et Local Hero, qui ont tous contribués à mettre le pays en valeur sur la scène du grand écran international. Dernière pièce en date de cette idylle cinématographique, celle du film d'animation des studios Disney-Pixar intitulé Rebelle, dont la réalisation a coûté plusieurs millions de dollars mais qui a ravi le cœur des critiques, des professionnels du tourisme et du grand public des deux côtés de l'Atlantique.

Le film, astucieusement sorti dans les salles écossaises quelques semaines avant le reste du Royaume-Uni, pour flatter l'égo du pays, raconte le passage à l'âge adulte d'une jeune fille, avec tous les conflits parentaux que cela entraîne, surtout avec sa mère, alors que l'adolescente essaye de trouver sa place dans le monde. Une histoire universelle. Avec sa cascade de cheveux roux et son esprit décapant, la jeune princesse Merida (interprétée par l'actrice écossaise Kelly Macdonald dans la version originale et doublée par l'actrice franco-argentine Bérénice Bejo, dans la version française) incarne le parangon de l'Écossaise.

L'histoire de Rebelle se déroule dans une Écosse très caractéristique, une Écosse que les équipes Disney-Pixar sont venues étudier consciencieusement, non seulement pour bien en cerner l'atmosphère, mais aussi pour mieux dépoussiérer certains clichés ringards et présenter une formule hilarante proche de ce que beaucoup d'Écossais connaissent, avec, en arrière-plan, les landes de bruyère, les forêts d'arbres noueux, les cercles de menhirs, les sombres nuages et les châteaux en ruines auxquels on peut s'attendre lorsqu'on visite un pays aussi riche en paysages pittoresques.

Pour les futurs touristes tout comme les professionnels du tourisme, la beauté du film réside dans le fait que Rebelle n'est propre à aucun lieu. Par conséquent, bien que le château de Dunnottar, au sud d'Aberdeen, ait fortement influencé la conception de celui de Dunnoch, dans le film, on retrouve aussi certains aspects du château d'Urquhart, sur la rive du Loch Ness ou du château de Kilchurn, sur le Loch Awe, voire encore du château d'Eilean Donan, sur la côte ouest. Contrairement aux films conventionnels, aucun site n'est précisément défini dans Rebelle, ce qui permet aux touristes de laisser courir leur imagination.

Ceci étant, depuis l'engouement généré par le film, des fans ont entamé des recherches à son sujet et certains endroits commencent à émerger. En creusant un peu, notre chroniqueur de voyage Robin McKelvie a ainsi découvert certains sites auxquels se sont rendues les équipes Disney et qui concordent bien avec le film. Le susmentionné château de Dunnottar en est un bon exemple, tout comme les menhirs de Calanais, les ruines du broch de Dun Carloway, sur l'île de Lewis, les pentes boisées de Glen Affric, le grand hall du château de Stirling, etc.

Nul ne peut prédire avec certitude l'impact que Rebelle aura, à long terme, sur le tourisme en Écosse, mais, dans la mesure où le film est diffusé dans plus de 70 pays, on peut d'ores et déjà supposer que des hordes de cinéphiles ne tarderont pas à débarquer des quatre coins du monde pour retrouver la trace de la princesse Merida ! D'autant que, d'après les informations que nous avons recueillies de source sûre, l'histoire de Rebelle est loin d'être terminée, puisque les coulisses des studios s'emplissent déjà de murmures au sujet d'un Rebelle II...

Pour en savoir plus sur Rebelle et les sites écossais, consultez notre blog Rebelle.
- Découvrez pourquoi les acteurs et l'équipe de production de Rebelle aiment autant l'Écosse
- Plus d'informations